Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PETITS REPORTERS 7 à 12 ANS

PETITS REPORTERS 7 à 12 ANS

Blog d’écriture journalistique créé en 2014 par une classe d'élèves C.E.2 de l'Institution école saint Germain / collège le Jouteux à Bourgueil en Indre et Loire.

L'histoire des restos du coeur

L'association des Restos du coeur a été fondée par Coluche, un humoriste, le 26 septembre 1985. Ils ont pour but d'aider et d'apporter une assistance bénévole aux pauvres. Cela fait 30 ans qu'ils existent .En 30 ans ils ont servi 30 millions de repas équilibrés .

Créés depuis 1989 , les Enfoirés sont des artistes bénévoles des restos du coeur Ils ont été fondés par Jean-Jacques Golman et Coluche .Quand Coluche a lancé la recherche des bénévoles , 5000 personnes ont répondu . Aujourd'hui ils sont plus de 66 000 milles bénévoles .

Audrane 11 ans Restigné et Youta 11 ans Restigné / France

crédit photo "l'Indépendant" http://www.lindependant.fr

crédit photo "l'Indépendant" http://www.lindependant.fr

Voici le commentaire et les conseils des étudiants de l'école de journalisme (découvrez leur école) qui ont permis au petit reporter de (re)travailler son article d'un point de vue journalistique avant de le publier sur le blog dans sa version définitive.

Bonjour Audrane et Youta,
Quelques remarques journalistiques par rapport à votre article :

- les Restos du coeur sont une association (ce que vous pourriez préciser, c'est toujours intéressant), et ce qui implique que l'on mette toujours un "r" majuscule au mot "restos", car il ne s'agit pas d'un nom commun comme un autre dans ce cas-là.

- Il serait pertinent de rappeler, en quelque mots, qui était Coluche. Vous pouvez le décrire comme un humoriste français engagé, par exemple.

- Enfin, il faut toujours prêter une attention particulière au début et à la fin de son article. Votre fin est un peu brusque et "triste" : vous parlez de la belle initiative des Restos du coeur et des Enfoirés, puis vous finissez soudainement sur la mort de Coluche. Pourquoi ne pas rajouter une phrase ou deux ensuite pour dire que son idée a été un succès, et que l'association perdure encore aujourd'hui, plus de 30 ans après sa mort ? Ce serait une façon sympa de terminer cet article de présentation. :)

Eva, 3ème année Ecole publique de journalisme de Tours

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :