Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
PETITS REPORTERS 7 à 12 ANS

PETITS REPORTERS 7 à 12 ANS

Blog d’écriture journalistique créé en 2014 par une classe d'élèves C.E.2 de l'Institution école saint Germain / collège le Jouteux à Bourgueil en Indre et Loire.

Un gala pas comme les autres

Le samedi 19 décembre 2015, à la patinoire de Bourgueil, l' ESB Patinage Artistique a fait un gala avec des représentations sur le thème de Noël. Le club se partage en plusieurs groupes....de Loup à Axel, les plus jeunes patineurs ont 4 ans. L'entraîneuse s'appelle Morgane. Elle s'est, une fois de plus, surpassée pour les chorégraphies de ce gala. Quand on fait du patinage artistique, si on tombe, ce n'est pas grave, parce que on sait ce que le public attend de nous et il ne faut pas se décourager ! Bref...moi, j'ai trouvé que c'était...comment dire...GENIAL !!!

Clémence D., 10 ans, Bourgueil

Crédits personnels.

Crédits personnels.

Un gala pas comme les autres

Bonjour Clémence,

Tu as choisi de parler du patinage pour un évènement en particulier. C’est bien, parce qu’on voit clairement le lien avec l’actualité. Ton article est clair et ta première phrase répond presque aux 5 W (Quoi Qui 0ù Quand Comment ?). Presque, parce qu’il faut que tu développes dans le « Comment ? » dans ton article. Je m’explique.

Ton article est, pour le moment, purement informatif. Pourtant, on sent que tu as vécu ce jour-là une formidable expérience, en témoigne ta dernière phrase. De son côté, le lecteur est frustré de ne pas pouvoir se représenter la scène. C'est pourtant tout le principe d’un reportage : faire revivre à son lecteur un évènement pour qu’il devienne à son tour spectateur. Pour ce faire, il faut utiliser tous ses sens :

- La vue (description des costumes, des chorégraphies…)

- L’ouïe (bruit des patins sur la glace, musique…)

- L’odorat (odeur s’il y en a)

- Le toucher (le froid sur la peau, les frissons…)

- Le goût (s’il y en a)

Il faut être précis, ne pas hésiter à entrer dans le détail. C’est aussi pourquoi il est préférable d’écrire immédiatement en rentrant de reportage, tant que les sensations sont encore fraîches.

Dans un reportage, tu dois également avoir un angle, notion assez difficile à saisir. Par exemple, ici, en “anglant”, tu pourrais resserrer sur :

- L’ambiance du gala

- Le professionnalisme du gala

- Un événement marquant du gala

- Le résultat

- L’entraîneuse

Et ainsi de suite. Il faut choisir de quoi on va parler avant d’aller en reportage. Le journaliste ne peut pas tout aborder. Je te laisse choisir sur quoi tu veux angler.

Bon courage,

Léna, deuxième année à l'École publique de journalisme de Tours / France.

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :